seance "kinesiologue en isere, saint joseph de riviere,kinesiologie, detente"

 

 

Accueil

 

Histoire de la Kinésiologie

L'histoire de la Kinésiologie, commence par la science du test musculaire manuel développé pour la première fois par un chirurgien orthopédiste de Boston, R. W. Lovett. Il utilisait le test musculaire pour analyser les handicaps résultant de la poliomyélite et des lésions nerveuses.

Le système d'évaluation musculaire développé par le Docteur Lovett fut divulgué en 1932.

Par la suite des chiropracteurs développèrent de nouvelles techniques.

Henri et Florence Kendall travaillaient sur les mêmes problèmes en modifiant et systématisant les idées du Docteur Lovett. En 1949, par la publication de leur ouvrage : "Muscle testing and function", le test musculaire devient alors, une nouvelle science dans le domaine de la Kinésiologie académique.

C'est en 1964 que le Dr Georges J.Goodheart (USA), chiropracteur de Détroit, fut le pionnier d'un système qui synthétisait les oeuvres de ses prédecesseurs ; il s'intéressa entre autres, au travail des Kendall et créa la Kinésiologie Appliquée.

A la fin des années 60, après l'étude des médecines chinoises qui détaillaient les connaissances ancestrales du système des méridiens d'acupuncture, il ajouta à sa méthode de chiropractie les concepts de celles-ci. Il observa alors que les processus intérieurs du corps et du système nerveux, se reflètent dans l’état fonctionnel des muscles ; ainsi chaque muscle majeur est en relation avec un organe donné. Les organes du corps sont à leur tour en relation avec un méridien d'acupuncture.

"Selon les conceptions de la médecine chinoise l'énergie vitale circule dans les méridiens. Mal-être et dysfonctionnement physiologiques sont exclusivement considérés comme des blocages des flux d'energie."

Plus tard son élève John Thie, également chiropracteur, développa à partir de ses travaux et de la méthode du Docteur Goodheart, le "TOUCH FOR HEALTH" (la santé par le toucher), à l'origine des Kinésiologies spécialisées considérées comme des méthodes d'amélioration du bien-être dans une vision globale de l'être humain.

 

 

 Carmen HERNANDEZ, Kinésiologue Certifiée par l'Institut Français de Kinésiologie Appliquée

 N° d'adhérente au SNK: 2-10-07-84. Membre du Syndicat National des Kinésiologues

 Hebergement web mutualisé, PHPNET FRANCE 97-97bis rue Général Mangin 38100 GRENOBLE